819.322.7204 info@pedagogiefute.com

Préparation à l’enseignement partie 1

Fondements théoriques et démonstration dans la pratique

1. Présenter l’intention pédagogique : un incontournable !

2. Enseigner les stratégies d’identification des mots

3. Enseigner les stratégies de compréhension de lecture

4. Enseigner les stratégies d’identification des mots : la segmentation syllabique orale

5. Enseigner les intonations selon la ponctuation : le point et la virgule

6. Enseigner les intonations selon la ponctuation : les lettres en majuscule et les onomatopées 

7. Être un modèle d’un bon et d’un mauvais lecteur

8. Donner de la rétroaction et enseigner la rétroaction sur la lecture orale

9. La lecture chorale, la lecture en écho et en écho inversé

10. La lecture en dyade et la lecture top-chrono

11. La lecture en cascades et la lecture réciproque en cascades

12. Les mots-étiquettes : 3 formules de lecture 

13. La lecture répétée et les formules de lecture : des stratégies d’enseignement efficaces de la fluidité

14. L’enseignement explicite de la fluidité de lecture

Analyse du texte

Nombre de mots :
97 mots (pages 7 à 10 du livre en format pdf)

Mots longs à segmenter en syllabes :
Cacahouète, hurluberlu, croquignole, zizanie, fourrure, kangourou, tournoyer, (je) goûterai, superpouvoir, aussi

Mots difficile et stratégies d’identification des mots :

  • Albertine : la lettre e fait le son [è] lorsqu’elle est placée devant une consonne dans une même syllabe (syllabe inverse), donc la graphie er sonne [èr]
  • hurluberlu : la lettre e fait le son [è] lorsqu’elle est placée devant une consonne dans une même syllabe (syllabe inverse), donc la graphie er sonne [èr]
  • mouffette : la lettre e fait le son [è] lorsqu’elle est placée devant une consonne dans une même syllabe (syllabe inverse), donc la graphie ette sonne [èt]
  • croquignole : le digramme qu et le digramme gn
  • superpouvoir : la lettre e fait le son [è] lorsqu’elle est placée devant une consonne dans une même syllabe (syllabe inverse), donc la graphie er sonne [èr]
  • trompette : la lettre de n du digramme on devient un m devant le p; la lettre e fait le son [è] lorsqu’elle est placée devant une consonne dans une même syllabe (syllabe inverse), donc la graphie ette sonne [èt]
  • qu’un / qu’une / que / parce qu’ : le digramme qu
  • kangourou : la gaphie g fait le son [gu] lorsqu’elle est devant la lettre o, mais aussi a et u
  • tournoyer : le y consiste en la fusion de deux (ii = y / tournoi-ier); la gaphie er à la fin du mot sonne [é]
  • chose : la lettre s fait le son [z] lorsqu’elle est entre deux voyelles
  • trouverez : la lettre e au centre du mot est muette et le digramme ez fait le son [é]
  • Bruxelles : la lettre x est prononcé [ks]; la lettre e fait le son [è] lorsqu’elle est placée devant une consonne dans une même syllabe (syllabe inverse), donc la graphie elle sonne [èl]
  • goûterai : la lettre e au centre du mot est muette et le digramme ai se prononce [é]
  • parce : la lettre c fait le son [s] lorsqu’elle est suivie de la lettre e, i ou y

Mots fréquents
Faire, ses, voir, noir, vite, mais, il y a, qu’elle, d’avoir, qu’un, qu’une, quand, j’ai, vous, jamais, grand, et, n’y, haut, aussi

Onomatopées
Burp

Intentions pédagogiques

Prosodie enseignée :

Matériel requis

Texte partie 1

Texte partie 1 – syllabes

Mots-étiquettes partie 1

Ton superpouvoir du superlecteur partie 1

Mots difficiles partie 1

Albertine Petit Brin d’amour déteste les choux de Bruxelles en version numérique

Activités de réinvestissement

Mots en boîtes (une copie par élève)

Mots en boîtes – corrigé

Remettre à tes élèves en difficulté de lecture des textes adaptés réduit la charge cognitive associée aux difficultés de décodage et les aide à accéder au sens du texte. Vois les bienfaits ici : Enseigner dans une classe hétérogène.