819.322.7204 info@pedagogiefute.com

Activité 3.3

Fondements théoriques et démonstration dans la pratique

1. Enseigner les intonations selon la ponctuation : le point d’interrogation

2. La lecture en cascades et la lecture réciproque en cascades

3. Les mots-étiquettes : 3 formules de lecture 

4. Lire pour faire quelque chose

5. Enseigner les intonations selon la ponctuation : le point d’exclamation

 Planification détaillée de l’enseignement

Durée 40 minutes

 

Matériel requis

Texte partie 3

Mots-étiquettes partie 3

Fiche de rétroaction (numérique et papier – 1 copie recto-verso par dyade)

Tableau des intonations

Tapettes à mouches, règles ou spatules

Recette Muffins aux choux de Bruxelles

 

Planification

1. Projette le texte partie 3 sur le TNI. Fais un rappel des intonations selon la ponctuation, puis invite les élèves à faire une lecture en cascades. Mais cette fois-ci, fais lire tes élèves un à la suite de l’autre aléatoirement. Arrête-toi sur les mots difficiles si nécessaire pour réinvestir les stratégies d’identification des mots vues. (Si un élève ne veut pas lire, ne le force pas! Il aura d’autres occasions de mettre en pratique la prosodie.)

1.1 Donne de la rétroaction aux élèves à l’aide de la fiche de rétroaction projetée sur le TNI.

2. Regroupe tes élèves en petits groupes de 4, puis invite-les à faire une lecture réciproque en cascades du texte partie 3en dyade ou en quatuor en s’assurant de bien faire les intonations ainsi que la voix d’Albertine lorsque le texte est entre guillemet.

2.1 Invite tes élèves à utiliser la fiche de rétroaction pour donner de la rétroaction à l’élève lecteur. La rétroaction doit être donnée seulement sur les apprentissages réalisés : la virgule, le point, les mots en majuscules, le point d’exclamation, le point d’interrogation et les points de suspension.

3. Distribue les mots-étiquettes partie 3 aux élèves (1 paquet par groupe de 4). Invite tes élèves à jouer à Tape le mot.

4. Propose à tes élèves de lire la recette Muffins aux choux de Bruxelles. Explique et modélise comment lire une énumération.

4.1 Fais remarquer à tes élèves qu’ils doivent mettre les mêmes intonations que lorsqu’ils lisent une recette. (Bon, avec moins d’intensité, j’en conviens!)

4.2 À la fin de chacun des points de forme, la voix descend. Cela marque la fin même s’il n’y a pas de point.

4.2 La principale différence entre lire une histoire pour se divertir et lire pour faire quelque chose, comme une recette, est la nécessité de bien comprendre le sens de chacun des mots. Prenez le temps de bien clarifier les mots.