819.322.7204 info@pedagogiefute.com

Activité 3.2

Fondements théoriques et démonstration dans la pratique

1. Enseigner les stratégies d’identification des mots

2. Être un modèle d’un bon et d’un mauvais lecteur

3. Enseigner les intonations selon la ponctuation : le point d’interrogation

4. La lecture en cascades et la lecture réciproque en cascades

5. Enseigner les intonations selon la ponctuation : le point d’exclamation

Planification détaillée de l’activité d’enseignement

Durée 40 minutes

 

Matériel requis

Texte partie 3

Mots-étiquettes partie 3

Mots difficiles partie 3 (activité interactive)

Tableau des intonations

Fiche de rétroaction

 

Planification

1. Projette l’activité interactive les mots difficiles partie 3 sur le TNI. Annonce à tes élèves que vous verrez ensemble comment bien lire les mots qui présentent des défis de lecture. Anime l’activité en explicitant les stratégies d’identification des mots.

spectacle, rejoindre, émission, magnifique, héroïne, ciel, rester, manquer

1.1 Au clic, des lettres vertes apparaissent à l’écran. Avec tes élèves, tentez de trouver les sons que produisent ces lettres.

1.2 Validez vos hypothèses en faisant apparaître le mot par un second clic.

1.3 Voyez d’autres mots comportant ce même défi de lecture en cliquant une troisième fois.

2. Projette maintenant le texte partie 3 sur le TNI. Fais un rappel des intonations de la voix selon la ponctuation. Explique et modélise comment faire les intonations au point d’interrogation et au point d’exclamation. Présente le tableau des intonations si nécessaire.

2.1 Explique que les lettres grisées sont muettes et que les flèches signifient qu’il y a une liaison entre les mots. (Les liaisons seront travaillées plus précisément au chapitre 4).

2.2 Rappelle qu’un guillemet annonce qu’un personnage parle et qu’il est important de faire la voix de ce personnage. Dans cet extrait, l’auteur nous rend conscient de ce que se dit Albertine dans sa tête. Il s’agit donc ici d’un monologue. Modélise la voix d’Albertine qui se parle à elle-même.

3. Invite les élèves à faire une lecture en cascades. Mais cette fois-ci, fais lire tes élèves un à la fois aléatoirement de sorte que tu puisses modéliser comment donner de la rétroaction constructive. (Si un élève ne veut pas lire, ne le force pas! Il aura d’autres occasions de mettre en pratique la prosodie.)

3.1 Donne de la rétroaction sur la lecture orale de tes élèves à l’aide de la fiche de rétroaction projetée sur le TNI afin de modéliser comment donner de la rétroaction.

4. Invite tes élèves à faire une lecture en dyade du texte partie 3 en s’assurant de bien faire les intonations en fonction de la ponctuation.

4.1 Invite tes élèves à utiliser la fiche de rétroaction pour donner de la rétroaction à l’élève lecteur. La rétroaction doit être donnée seulement sur les apprentissages réalisés : la virgule, le point, les majuscules, le point d’exclamation, les points de suspension et les points d’interrogation.

5. Distribue les mots-étiquette partie 3 aux élèves (1 paquet de mots par dyade). En dyade, invite tes élèves à faire une lecture éclair ou à jouer à Cherche et trouve avec les mots-étiquettes.